Tous les articles par Webmestre - Laurent Coutaye-Caroumbin

A propos Webmestre - Laurent Coutaye-Caroumbin

Laurent Coutaye-Caroumbin né en 1964, je réside en Île de France. Généalogiste amateur et descendant d'Indiens venus sur le sol réunionnais pour travailler dans l'industrie sucrière.

Le Portail des Coutaye évolue

Bonjour,

Après deux ans d’existence le Portail des Coutaye et son blog vont évoluer. Changement d’aspect, mais aussi réorganisation des rubriques et déménagement vers un autre hébergeur.

J’espère que vous ne rencontrerez pas de problème pour retrouver vos informations préférées. Le blog se concentrera sur l’actualité autour des origines indo-réunionnaises, alors que l’histoire des engagés indiens va trouver sa place dans un site dédié à l’engagisme avec l’arrivée prochaine d’une base de données bibliographique.

À très bientôt.

Laurent Coutaye

Les Indo-Réunionnais font-ils partie de la diaspora Indienne ?

L’ACRI (Association Culturelle Réunion Inde) m’a fait part de son projet de demandes globalisées de reconnaissance de l’origine indienne des Indo-Réunionnais auprès du Ministère des Affaires Indiennes d’Outre-mer (Ministry of Overseas Indian Affairs ou MOIA – http://moia.gov.in).

En effet, l’Inde n’autorise pas la double nationalité, mais accorde un statut particulier à certains migrants Indiens ayant acquis une nationalité étrangère (autres que Pakistan et Bangladesh) sans pour autant se pencher sur le cas des descendants d’engagés Indiens.

Le MOIA gère des cartes qui donnent entre autres certaines facilités de séjour en Inde à ces migrants. Il existe la carte PIO (Persons of Indian Origin – Personnes d’Origine Indienne) et la carte OCI (Overseas Citizen of India – Citoyen D’outre-mer de l’Inde) plus récente. Continuer la lecture de Les Indo-Réunionnais font-ils partie de la diaspora Indienne ? 

Quelques explications sur le patronyme Coutaye

Il y a peu de temps, j’ai été contacté par courriel par un certain « pondy_971 » qui m’a donné une possible interprétation du patronyme Coutaye.

Depuis, je ne suis pas parvenu à reprendre contact avec cette personne qui, si j’interprète son pseudo, réside peut-être en Guadeloupe et a des origines pondichériennes.

Je vous livre ici son message en version intégrale.

Objet : Quelques explications.

Date : 06/12/2007

Bonjour Monsieur,

je me permets de vous apporter un plus d’infos sur la signification exacte à mon sens de votre nom COUTAYE, qui aurait pour origine Tamoul:

soit COUTAYA : Petit homme

soit COUTAYI : Petite femme (au féminin )

Il y d’autres nom commençant pat COUT…

Exemples :

COUTASSAMY, COUTAYAN, COUTATAMBY, COUTAMOURTY, COUTAPPA,COUTAMANY ETC…

pour vous servir,

Une association de généalogie indo réunionnaise est née

Frédéric Souprayenmestry vient de créer l’Association de généalogie des descendants d’engagés indiens de La Réunion (AGDEIR). Voici l’occasion pour vous de prendre un bon départ à la recherche de vos ancêtres indo réunionnais.

Peut-être avez-vous un lien avec l’une des cent familles recensées suivantes : Continuer la lecture de Une association de généalogie indo réunionnaise est née 

À lire

Extrait d’un article du CGB (Cercle Généalogique de Bourbon) citant ARAYE et VIRAMA :

« …Autre constat, les patronymes tamouls ou malbar ont parfois une origine surprenante. Certains viennent du prénom ou nom unique de femmes indiennes qui le transmettaient à leurs enfants naturels. Ainsi des noms comme ARAYE, VIRAYE, SANDANOM ou MOUNIAMA, VIRAMA proviennent de femmes… »

Lire l’article complet ici.

A bientôt

Patience, patience !

Bonjour,

Voici une bonne nouvelle (à prendre au conditionnel), il semble que l’état civil de la Réunion sera en ligne fin 2007, lorsque tout le département sera numérisé (dixit la responsable de la numérisation du CAOM).

Information entre aperçue sur le groupe de discussion GENBOURBON.

Voilà qui facilitera les recherches à distance pour les métropolitains.

Alors patience…

Visite aux Archives Nationales

Pour faire des recherches dans l’état civil réunionnais, à défaut de pouvoir vous rendre aux Archives Départementales de la Réunion (ADR) à Sainte-Clotilde, vous pouvez aller au CAOM (Centre des Archives d’Outre-Mer) situé à Aix en Provence. Vous y trouverez tout ce qu’il faut. En dernier recours, vous pouvez toujours avancer un peu aux Archives Nationales rue des Quatre Fils à Paris. Continuer la lecture de Visite aux Archives Nationales